top of page

C’est l’histoire du voyage qui a tout changé dans ma vie.




Le 20/10/23 - 16:26 🇮🇳 mon histoire d’amour avec l’Inde à commencé.


Ce voyage je l’ai rêvé, imaginé de nombreuses heures dans ma tête en priant pour qu’un jour il soit réalisable. Il y a quelques année on me diagnostiquait la maladie de CROHN (maladie chronique de l’intestin), je suis passée avant et après ce diagnostiqué par ce qu’on appelle “phase de poussée active” ce qui m’a value: une operation, un arrêt de toute activité physique, et des mois d’attentes/douleurs avant de trouver un traitement qui me soulagerait par la suite.


Bien sûr lorsque j’ai parlé à mon médecin de partir me former en Inde, il m’a clairement mis un gros stop, parce que le risque de voyager en Asie était trop gros pour un ventre si capricieux, pour des traitements si lourds et introuvables à l’autre bout du monde.

3 ans de combats passent.

3 ans d’investigations de soi, essayer de chercher la cause tout en traitant les symptômes.

3 ans et les traitements fonctionnent, tout redeviens - stable -, l’espoir de partir un jour est toujours là.

Jusqu’au jour ou il me dit “Comme nous espaçons les traitements, on peut faire un essai, tu pars avec le plus de précautions possibles et on verra pour la suite”.

Je me rappelle être rentrée chez moi avoir ouvert ma tablette et regarder pendant plusieurs heures pour organiser ce voyage, dans la soirée tout était fait.

Je partirai faire une nouvelle formation mais cette fois ci en Inde.


Le 20/10/23 je me retrouve à l’aéroport de CDG à écrire ces quelques lignes dans les notes de mon téléphone sans vraiment avoir d’attente, sans vraiment savoir que c’était le début d’une belle est grande histoire d’amour qui commençait - même si j’avais déjà prévu un visa d’un an à multi entrées, parce qu’on sait jamais si ça me plait, si ça se passe bien, alors je reviendrai dans l’année -


“S’envoyer en l’air avec soi ✈️

Dans quelques heures j’aurai officiellement plus les pieds sur terre, alors voici quelques mots à chaud - ou plutôt avec à peine 14 🌡️ degrés Parisien -


L’aéroport est vide, c’est d’un calme assez déconcertant…


Je suis là, assise sur ce siège en tissu rouge, une odeur vaporeuse de sushi circule dans l’air, prête plus que jamais à découvrir un nouveau monde auquel je ne connais rien.

Un monde à 7000 km de mon quotidien.

L’attente me paraît longue mais si douce, un peu comme la légèreté de décembre avant de déguster le premier chocolat du calendrier.

Mon âme de nomade s’excite, petit pincement, agitation émotionnelle.

Revenir à sa nature humaine, n'emporter que le nécessaire, quitter la Terre pour quelques heures, flotter et contempler un ciel où les nuages ne nous affectent plus, là où le soleil est radieux !


Ah Liberté chérie !


C’est le moment de redéfinir son monde.

D’Oser des choses nouvelles et se sentir pousser des ailes au moment de se lancer.

Trouver au fond de soi les ressources nécessaires pour dépasser la crainte. Sortir soudain du quotidien et embrasser le champ des possibles.

Quelques minutes d’appréhension, les doutes, les peurs - les miennes, celles des autres -

Et puis se détacher, ne faire place qu’à se vide immense qu’est l’inconnu - et sauter ! -

Vivre au jour le jour, l’âme aventurière et laisser la curiosité prendre le dessus.

Être libre et accompagné de là meilleure compagnie possible - soi✨ -“


See you in Delhi,









Alexiane

50 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page